DR. Marianne SAMUELSON

Question de couple

Pourquoi le couple ?

Ceux qui se créent-Ceux qui se ré-inventent

Pourquoi se (re)connecter a son couple

Le plus important est de comprendre la question du pourquoi.

J’ai rencontré dans mon activité clinique deux catégories d’interrogation sur le couple (la division est un peu artificielle pour les besoins de clarification de mon propos)  :

  • les couples qui se construisent
  • ceux qui se ré-inventent

Donc:

  • des gens jeunes  qui se cherchent dans le couple, ou qui cherchaient a construire « leur couple ». Ils étaient confrontés a un manque de repères sociologiques, un déficit de confiance en eux, des interrogation sur la sexualité (en relation avec les modèles proposés par les médias) , une confusion sur la place de l’amour « romantique » dans la construction d’une relation destinée a durer.
  • des personnes plus âgés, déjà en couple  qui traversaient  des tourmentes personnelles majeures qui auraient pu être fatales pour le couple et surement destructrices. Faillite, alcoolisme poussé jusqu’à la déchéance ultime, toxicomanie ayant conduit a la faillite personnelle, licenciements abusifs, burn-out avec un pied au bord du suicide, état dépressif les ayant transformé en légumes.

Ce que j’ai observé :

– Bien des jeunes gens ont réussi a contourner les obstacles et ont eu l’énergie de « construire » les couples féconds qui leur on permis malgré les vicissitudes a prendre pleinement leur place dans la société.

– Pour les couples plus établis. Ceux qui ont réussi rebondir, et la plupart du temps même a ressortir grandi de la tempête sont ceux qui ont eu la chance d’être inséré dans un couple stable, de n’avoir pas oublié qu’ils avaient un partenaire solide, d’avoir eu l’intelligence de ne pas « couler tous leurs bateaux », et donc d’avoir eu la sagesse de tout mettre en œuvre malgré les circonstances adverses pour « sauver leur couple » .

En résumé

La société est en pleine mutation, les modèles familiaux vont se modifier, l’échelle de valeurs va être bousculée. La part du professionnel et du personnel va être modifiée. Le couple redeviendra certainement un socle de stabilité dans un monde qui nous bouscule, impose une flexibilité et une adaptabilité sans précédent et qui nous met a rude épreuve.

 

Comment

Le simple fait de poser cette interrogation, de réfléchir a la structure de son couple est le pas le plus déterminant

  • Entamer un dialogue. Dialogue qui a pu être miné par l’usure du quotidien, des modifications de la structure de la famille (enfants qui deviennent autonomes et qui quittent le foyer), déstabilisé par une aventure extraconjugale de l’un ou de l’autre, ou bien encore dévasté par un ouragan comme une faillite, un burn-out, une dépression ou l’alcoolisme de l’un ou de l’autre…Parfois le dialogue a du mal a s’installer, il faut surmonter la timidité, les tabous sociaux , le « prêt- a penser » sur la sexualité
  • Se faire accompagner, accepter d’un parler et introduire a un tiers neutre et inconditionnellement bienveillant pour équilibrer le dialogue, sortir de l’escalade symétrique des reproches

 

Et maintenant quoi ?

A partir du moment ou vous avez fait le premier pas (le plus important) qui consiste a vous poser la question « et mon couple… ? »

Je vous accompagne pour :

  • Entamer un dialogue parfois difficile ou bloqué avec « l’autre », et avec vous même aussi.
  • Stimuler votre imagination pour apprendre a réintroduire de l’enchantement, de la séduction, du renouvèlement, et de la créativité dans la vie de couple
  • Imaginer de nouveaux projets communs
  • Aborder la question des étapes de vie (venue ou départ des enfants, modifications de statut professionnel…), du vieillissement (retraite..)
  • Vous aider a questionner le sens profond que vous donnez a votre relation, la spiritualité.
  • Ne pas faire l’impasse ou être bloque pour la réflexion et le dialogue sur la sexualité et le corps.

Entamons le dialogue.
Parlez moi de votre but, nous réfléchirons ensemble sur les objectifs et le chemin

Laisser un commentaire

Fermer le menu