Ils ont avancé en confiance

Boris 40 ans Technicien dans une centrale nucléaire

J’étais dans un placard, un sentiment d’inutilité, plus de perspective stimulante. Après une pause, un recentrage sur ma famille j’ai retrouvé mon énergie. J’envisage avec sérénité une vraie phase de changement professionnel

Suite à une mauvaise gestion organisationnelle de mon employeur, j’ai été contraint d’effectuer le travail de plusieurs personnes pendant plusieurs mois. J’étais épuisé et ce travail sans un poste bien défini n’avait plus de sens pour moi. Beaucoup d’heures, pas de congés et tout ça sans la moindre reconnaissance.
Jusqu’au jour où j’ai pris rendez-vous chez Marianne Samuelson qui était à l’époque mon médecin traitant pour “une aide médicamenteuse “.

Une heure de consultation plus tard je suis sorti de son cabinet sans médicaments mais avec une évidence de surmenage. Pas d’état dépressif, je ne le ressentais pas comme ça. Je ne me sentais pas triste mais dans un état de fatigue extrême.

Par la suite j’ai rencontré Marianne et été suivi par elle non comme Médecin mais en tant que coach. Tout au long de nos entretiens elle m’a permis d’appréhender les différentes phases d’acceptation puis de reconstruction par l’écoute. Après une période léthargique elle m’a guidée vers la reprise d’activités et d’exercices permettant remettant a la fois a mon corps et a ma cervelle de se remettre en mouvement.

Elle m’a fait comprendre que le surmenage ou “burn out ” n’est ni une maladie ni une blessure, c’est un état temporaire qui peut être long et lourd de conséquences si l’on n’est pas accompagné par une professionnelle. Mais que l’on peut en sortir grandi.

Depuis j’ai depuis retrouvé un équilibre professionnel et physique. J’envisage une reconversion vers un autre métier auquel je rêve depuis toujours. Je pense reprendre contact avec Marianne pour la suite du parcours, une nouvelle tranche de coaching en vue de cette transition.

Je pense sincèrement que le coaching de vie comme le pratique Marianne Samuelson et un bien d’intérêt public.

 

Entamons le dialogue.
Parlez moi de votre but, nous réfléchirons ensemble sur les objectifs et le chemin

Laisser un commentaire

Fermer le menu